Ecole de Musique de Strasbourg

Ensemble d'Accordéons de Strasbourg

Jeudi 24 mars 2016 - La musique, vecteur d’intégration

Sous la direction de Fabien et avec le soutien de l’ensemble, les élèves de l’école de musique ont livré une prestation appliquée et saluée. (PHOTO DNA - E.B.)

Vendredi soir, dans le cadre du Printemps des bretelles, dont la 19e édition s’est terminée dimanche, la trentaine de membres de l’Ensemble d’accordéons de Strasbourg a donné un concert au restaurant Le Baggersee. En intégrant Nael, un jeune accordéoniste non-voyant âgé de neuf ans.

 

Depuis plusieurs années déjà, l’Ensemble d’accordéons de Strasbourg offre au public du festival, mais pas seulement, de s’attabler autour d’un verre ou d’un repas pour entendre les diverses formations qui composent l’orchestre. À la tête de ce qui est un ensemble de formation musicale et vocale, mais aussi une école de musique, il y a un couple d’amoureux du soufflet : Sandrine et Fabien Christophel, respectivement présidente de l’ensemble et directeur de l’école de musique.
« Nous sommes une trentaine à nous relayer sur scène ce soir, précise Sandrine, avec une programmation éclectique qui devrait ravir tout le monde : de la musique traditionnelle ou plus moderne et quelques thèmes extraits de cinéma, ainsi que du chant avec les deux chorales, les Croc’notes, composée d’enfants, et les Accro’chant, avec des adultes.» À 19 h, la salle était déjà pleine, obligeant l’équipe du restaurant à ajouter de nombreuses chaises.

 

« Un garçon formidable et un exemple pour tous »

Parmi tous les musiciens et chanteurs en herbe présents, il en était un pour qui la soirée serait quoi qu’il arrive magique : Nael Sayegh, neuf ans, accordéoniste depuis deux ans, plein d’humour et accessoirement non-voyant.
Accessoirement, parce que si « ce qui ne tue pas, rend plus fort », ce garçon est assurément une force de la nature. « À six ans, explique Stéphanie, sa maman, il a perdu la vue. Mais avant cela, il participait déjà à l’atelier d’éveil musical de l’école de musique. » Elle poursuit dans un grand sourire : « Il a tellement d’énergie et de volonté que ça nous force en quelque sorte à être à la hauteur. Mais je voudrais surtout saluer l’extraordinaire travail de Fabien, qui a su intégrer dans son programme d’apprentissage le handicap de Nael. »
Immédiatement, Fabien réagit : « Je n’ai pas grand-chose à faire, il est toujours volontaire et de bonne humeur. C’est un garçon formidable, qui place la barre haut. Un exemple pour tous. On rigole beaucoup, même si parfois, c’est plus sérieux.»

 

Ce qu’il faut de trac…
De son côté, Nael, qui a passé une partie de la soirée à rire avec Liliane, son éducatrice au centre Louis Braille, et ses deux grandes soeurs, a ce qu’il faut de trac pour appréhender cette première. Et quoi qu’il arrive, il garde son éternel sourire et sait pourquoi il est là : « C’est un plaisir pour moi de jouer, mais avant tout de donner du plaisir aux autres. » Chapeau bas !
E.B.

 

Dernières Nouvelles D'alsace, Jeudi 24 mars 2016.

Newsletters

Pour suivre l'actualité de l'Association, inscrivez-vous à notre Newsletter :

Vos contacts

Siège de l'association

127, rue de Bâle

67100 Strasbourg - Neudorf

 

Salle d'enseignement et de répétition

Centre Culturel Marcel Marceau

5, place Albert Schweitzer

67100 Strasbourg - Neudorf

 

Plan d'accès à la salle d'enseignement et de répétition

 

Permanences à la salle d'enseignement et de répétition

Tous les vendredi de 20h15 à 21h00 (hors vacances scolaires juillet, août)

 

Directeur musical

Fabien CHRISTOPHEL

Tél. : 06 74 36 68 24

 

Présidente

Sandrine CHRISTOPHEL

Tél. : 03 88 34 12 88

 

Webmaster

Johann HOLL