Ecole de Musique de Strasbourg

Ensemble d'Accordéons de Strasbourg

Jeudi 14 Décembre 2006 - C'est si bon, l'accordéon !

Pour son concert de Noël, l'Ensemble d'accordéons avait invité la chorale Croc'notes et le groupe de chant FreeSons (Photo DNA - Cédric Joubert).L'Ensemble d'accordéons de Strasbourg fait toujours le plein pour son concert de Noël à l'église catholique Saint-Aloyse de Neudorf.
Le président Gérard Guthapfel aurait pu croire que, ce dimanche, les nombreux auditeurs avaient bien écouté la chanson de Dalida "Et il y aura l'accordéon - et c'est si bon l'accordéon". Car les nombreux paroissiens neudorfois ont chaleureusement applaudi leur curé Régis Laulé qui, en préambule de son mot d'accueil, a chanté l'intégralité de cette chanson. Ensuite, sous la direction de Fabien Christophel, les accordéonistes ont fait plaisir à leur public. Ils ont ouvert la soirée solennellement avec l'œuvre "Free World Fantasy" et un inévitable hommage à Wolfgang Amadeus Mozart pour le 250e anniversaire de sa naissance. Après le passage des jeunes de la chorale des "Croc'notes", applaudis pour la générosité de leur voix, les accordéonistes ont été accompagnés par les murmures de bon nombre d'auditeurs lorsqu'ils ont joué la très connue Valse n°2 de Dimitri Chostakovitch. Dans un souci de variété, les organisateurs avaient fait appel à un groupe de chant assez peu connu dans le secteur. Ce groupe, les FreeSons, se compose d'une douzaine de copains du Val de Villé et des environs, dirigés par Frédéric Heinrich. Leur répertoire était fort intéressant avec des compositions inoxydables d'Henri Salvador ("Dans la jungle, le lion est mort...") ou de Claude Nougaro dans ses hommages à Louis Armstrong et Count Basie. Les chanteurs ont beaucoup plu et ainsi contribué à l'ambiance conviviale et recueillie de cette belle soirée de Noël que le public a parachevé en chantant les inévitables "Mon beau sapin", "Douce nuit" et "ll est né, le divin enfant". Avant de rentrer chez eux, de nombreux auditeurs en ont profité pour admirer la magnifique crèche de Noël montée avec des particularités des régions françaises et des milliers de personnages.
R.A.
Visite de la crèche de Noël à l'église catholique Saint-Aloyse, place Saint-Aloyse à Neudorf tous les jours de 9 h à 11h30 et de 14h à 18h30.

Dernières Nouvelles D'alsace, Jeudi 14 Décembre 2006.

Mercredi 22 Mars 2006 - Accompagner les personnes en fin de vie

L'ensemble d'accordéons de Strasbourg et la chorale d'enfants de l'école primaire du Centre de Hœnheim, donnent un concert le dimanche 26 mars au profit de l'association Pierre-Clément qui accompagne, depuis 1986, les personnes en fin de vie.

Bach, Mozart, Gounot, Piazzolla et les chants des enfants... Dans l'église catholique de Hœnheim, un moment musical et convivial servira l'action de l'association Pierre-Clément le dimanche 26 mars à 17 h. Membre fondateur de la Société française de soins palliatifs et d'accompagnement, l'association œuvre depuis 1986 pour les personnes en fin de vie. L'infirmière Jeanne-Andrée Münch a eu cette idée après avoir accueilli chez elle, pendant un an, le jeune Pierre-Clément Kalif, en stade terminal d'un cancer à l'âge de 20 ans. Depuis, l'association forme des bénévoles de manière très codifiée et structurée, à raison de 80 heures sur sept mois.

Recherche de bénévoles
Aujourd'hui, elle regroupe deux permanents, 130 bénévoles et 460 membres. "Nos bénévoles vont soit au domicile du malade, soit en milieu hospitalier, précise le directeur, Thierry Praud. Ils interviennent en-dehors du champ médical ou de la sphère de la famille : c'est un autre type de relations qui se noue entre eux et la personne en fin de vie." A domicile, le bénévole apporte aussi un soutien aux familles en essayant d'apaiser leurs angoisses et en leur permettant de déculpabiliser si elles doivent s'absenter. Toujours à la recherche de bénévoles, les membres de l'association Pierre-Clément seront présents au concert pour répondre à toutes les questions de celles ou ceux qui souhaiteraient se joindre à leur cause.
B. R.
Dimanche 26 mars. L'ensemble d'accordéons de Strasbourg, sous la direction de Gérard Guthapfel, et la chorale d'enfants de l'école primaire du centre de Hœnheim donneront leur concert en l'église catholique Saint-Joseph, rue de la République à Hœnheim à partir de 17 h. Entrée libre, plateau. Renseignements : Tél. 03 88 35 18 81

Dernières Nouvelles D'alsace, Mercredi 22 Mars 2006.

Dimanche 04 Décembre 2005 - Une belle fête au Schluthfeld

Le père Noël était bien sûr présent au marché où de nombreux stands proposaient décorations de Noël, jouets en bois, etc. (Photo DNA - Alain Destouches).Hier, l'association de défense et de promotion du Schluthfeld (ADPS) a organisé son marché de Noël pour les habitants du quartier. La cour du 25, rue de Belfort était pleine de monde tout au long de la journée.

Une belle journée attendait les nombreux visiteurs au marché de Noël du Schluthfeld. Monique et Jean-Paul Schuster, les animateurs de l'association de défense et de promotion du quartier, avaient réalisé avec leurs amis un très gros travail pour la préparation de cette fête. La cour du 25 rue de Belfort était bien occupée par de nombreux stands qui proposaient des décorations pour les fêtes de fin d'année, des cartes de vœux, des jouets en bois à offrir. Ces stands étaient tenus par le CSC de Neudorf, des enseignants de l'école du Schluthfeld, les retraités du quartier, l'Ensemble d'accordéons qui a annoncé son prochain concert à l'église St-Aloyse, les crèches Belin et Stenger-Bachmann, qui avaient installé une belle porte d'accueil, et d'autres artistes. Comme Fabienne Keller, la sénatrice-maire venue pour l'inauguration officielle, son adjointe Geneviève Werlé, les conseillers généraux Jean-Philippe Maurer et Philippe Bies, le curé Régis Laulé et d'autres responsables d'associations ont été accueillis par le père Noël et saint Nicolas, auxquels les enfants ont fait la fête. Sous la direction de Monique Schuster, "l'âme du beau projet de Noël et celle qui fait vivre ce beau quartier champêtre", les enfants et les adultes ont entonné quelques chants de circonstance. La grande table, où trônait la marmite de vin chaud, avait beaucoup de succès. Les deux percherons qui tiraient la calèche de saint Nicolas n'ont pas chômé. Les cuistots et cuisinières, qui avaient préparé le menu surprise pour le déjeuner, pouvaient être satisfaits de leur prouesse de servir un repas à 10 euros. Une belle fête... comme toujours.
R.A.

Dernières Nouvelles D'alsace, Dimanche 04 Décembre 2005.

Mercredi 15 Décembre 2004 - Avec l'Ensemble d'accordéons

Un concert de saison avec des airs de Noël et quelques autres (Photo DNA - Alain Destouches).Dans le cadre de Strasbourg "Le sens du partage", l'Ensemble d'accordéons de Strasbourg a donné son traditionnel concert de Noel, dimanche, a l'église Saint-Aloyse de Neudorf.

L'église paroissiale Saint-Aloyse était remplie jusqu'au dernier rang pour le concert donné comme tous les ans avant Noël par l'Ensemble d'accordéons de Gérard Guthapfel. Il a pu saluer Jean-Philippe Maurer, le suppléant du député Marc Reymann, Geneviève Werlé, l'adjointe au maire du quartier, accompagnés par les conseillers Christian Bailly et Léger Gauthier, François-Xavier Weibel, le porte-parole du conseil de quartier, ainsi que de nombreux responsables d'associations. Pour sa part, le curé Régis Laulé a accueilli tous les auditeurs en amis : "En ce dimanche de la joie où l'odeur des parfums et des bredele s'intensifie, votre joie est soutenue et amplifiée par ce concert de saison avec les airs de Noël joués par des instruments à vent", durant ce temps de l'avent. Les accordéonistes avaient déjà joué le célèbre Te Deum de Marc-Antoine Charpentier, un air repris pour les émissions télévisées en Eurovision. Ce grand classique a été suivi par d'autres morceaux qui exigent un bon niveau technique tels, Iphigénie in Aulis de Glück ou l'Adagio pour cordes de Samuel Barber. Les musiciens ont aussi accompagné le chanteur Julien Gay pour Caruso et la célèbre chanson de Pascal Obispo, Savoir aimer. Le public a eu droit également à un récital de chants corses interprétés par un chœur d'hommes formé autour du ténor Julien Gay. En clôture de ce programme composé pour rêver, les auditeurs ont eu droit à un joli dessert : des chants de Noël interprétés par une chorale d'enfants de l'école Albert-Legrand. Les écoliers ont entraîné l'assemblée à chanter Vive le vent d'hiver, la douceur de la Sainte nuit et la verdure du Beau sapin... sans oublier de demander au Petit papa Noël de descendre du ciel avec des jouets par milliers et de remplir leurs petits souliers.
R.A.

Dernières Nouvelles D'alsace, Mercredi 15 Décembre 2004.

Vendredi 03 Décembre 2004 - Un beau moment musical

L'orchestre a remercié l'assistance pour ce chaleureux accueil par un bis qui a clos cette soirée musicale (Photo DNA).En ce premier dimanche de l'Avent, gris d'automne, près de 150 mélomanes avaient rallié l'église Saint-Gall de Breitenbach pour assister à un concert d'une exceptionnelle beauté. Parmi l'auditoire, le maire Jean-Pierre Piela et plusieurs directeurs de musique des localités environnantes. Les illuminations de Noël à l'intérieur et devant le sanctuaire ont donné à cette célébration musicale un cachet particulier. Animé par l'Ensemble d'accordéons de Strasbourg sous la direction de Gérard Guthapfel. Ce concert avait été mis sur pied par Anne-Marie Hubrecht au profit du Comité départemental de la Ligue contre le cancer. Le curé Olivier Miesch a eu le plaisir d'accueillir cet ensemble d'une douzaine de musiciens dans sa paroisse. Le docteur Dussel, représentant la Ligue, exposa cette action dans trois domaines, l'aide à la recherche, l'aide aux malades et à leurs familles, l'information et la prévention et a remercié Anne-Marie Hubrecht de l'engagement bénévole pour cette organisation. L'Ensemble d'accordéons avec ses musiciens confirmés et avec beaucoup de talent ont interprété des morceaux classiques de Jacob de Haan, Samuel Barber, Christoph Willibald Gluck, Georg Friedrich Haendel, Marc Antoine Charpentier et Reverberi-Paves. Le public, enthousiaste, avait réservé une véritable ovation au quintette interprétant des chants et polyphonies corses en langue corse et a pu applaudir le soliste Julien Gay qui avec sa voix forte a fait vibrer les voûtes du chœur de Saint-Gall. Après une heure trente de détente, Anne-Marie Hubrecht a exprimé sa reconnaissance à l'ensemble musical pour sa belle prestation qui à titre gracieux a mis son talent au profit de la recherche de cette terrible maladie qu'est le cancer. Gérard Guthapfel était un directeur comblé d'avoir pu se produire dans cette belle église de Breitenbach et ne manqua pas de dire "Vous êtes un public formidable".

Dernières Nouvelles D'alsace, Vendredi 03 Décembre 2004.

Dimanche 26 Septembre 2004 - Un forum en demi-teinte

Vingt et une associations neudorfoises ont participé au forum (Photo DNA - Muriel Bortoluzzi).Le temps maussade et incertain a quelque peu terni le 11e forum des associations organisé hier à Neudorf dans le cadre des Rendez-vous d'automne.

Place du Marché, le karting électrique a visiblement la faveur des 7-12 ans. Il ne s'agit pourtant pas de goûter au frisson de la vitesse mais au contraire de s'initier au code de la route sur le petit circuit. A deux pas de là, la police (nationale et municipale) veille : les agents participent eux aussi à la "journée sécurité routière" organisée hier par l'ACDAN, l'association des commerçants de Neudorf et le CAP Neudorf dans le cadre des Rendez-vous d'automne.

Météo morose
Pour ce troisième week-end de festivités dans le quartier, le temps est venu jouer les trouble-fête. La fontaine à vin nouveau qui crée habituellement l'animation n'a pas été installée par l'ensemble d'accordéons de Strasbourg. "Pas question non plus de sortir les instruments sous la pluie", regrette le président de l'ensemble Gérard Guthapfel. Transféré cette année rue de Rathsamhausen (en place de la route du Polygone), le forum des associations neudorfoises, 11e du genre, a aussi pâti de la morosité météo. "Vingt et un associations sont présentes", indique Jean-Luc Hilgert-Lubat, le directeur du centre socioculturel de Neudorf qui chapeaute le rendez-vous. Sur place, l'association pour servir l'avenir de Neudorf (APSANE) distribue des tracts pour annoncer sa 2e journée des seniors (le dimanche 17 octobre au foyer protestant). A ses côtés, les amis et résidents de Neudorf (ARAN), les Amis de la Nature, la SPA, l'AAPEI, Afrique Étoile... A l'exception du handball club La Famille et de l'AS-Electricité de Strasbourg, les associations sportives sont les grandes absentes. "Beaucoup préparent le prochain forum du Wacken", explique Jean-Luc Hilgert-Lubat. A l'heure de l'inauguration, les conseillers généraux Jean-Philippe Maurer et Philippe Bies ont chacun salué la richesse associative du quartier et l'engagement des bénévoles. L'adjointe de quartier, Geneviève Werlé a relevé la première participation du centre médico-social installé au premier étage de la Halle du marché qui a ouvert ses portes au public et proposé une projection sur la parentalité à la médiathèque.
C.F

Dernières Nouvelles D'alsace, Dimanche 26 Septembre 2004.

Lundi 23 Août 2004 - La main à la pâte

L'association défense et promotion du Schluthfeld (ADPS) qui inaugurera les Rendez-vous d'automne de Neudorf, le 12 septembre, s'est lancée dans la confection d'une pâtisserie géante.

Présidée par Alain Vogel, l'ADPS, qui souffle ses vingt-cinq bougies, se devait de marquer le coup : quoi de mieux que de mettre à l'honneur la création pâtissière - la fameuse feuille d'automne - qui a fait son renom ? Mais cette année, les bénévoles ont vu les choses en grand. Sous la houlette de Monique Schuster, une des chevilles ouvrières de l'association, ils se sont attelés à la fabrication d'une pâtisserie de deux mètres. La recette de cette spécialité - à base de pâte feuilletée et de confiture de marron - reste inchangée. "Le dessert sera assemblé sous la forme d'un puzzle, chaque pièce étant cuite individuellement", indique Monique Schuster, vice-présidente de l'ADPS. Les portions de cette feuille d'automne géante seront vendues au profit de la conférence de St-Vincent de Paul du Schluthfeld (St-Léon-Ste-Thérèse et Ste-Aloyse), le 12 septembre au 96 rue de Saint-Dié lors de l'inauguration des Rendez-vous d'automne de Neudorf.

Le 12 septembre

  • 10h, messe en l'église St-Léon-Ste-Thérèse avec les chorales St-Léon et Ste-Aloyse ainsi que l'ensemble d'accordéons de Strasbourg.
  • 11h45, inauguration des Rendez-vous d'automne et vente de la feuille d'automne géante.
  • 12h30, repas : le "Schluthfelder" dont la recette est encore tenue secrète sera offert aux membres de l'APDS.
  • Après-midi : bal dans la salle sous l'église St-Léon-Ste-Thérèse.

C.F

Réservations des repas impérative, au siège de l'ADPS (25 rue de Belfort, 67100 Strasbourg) le 24 et 31 août ainsi que le 2 septembre ou par téléphone au Tél:03 88 34 38 54 jusqu'au 2 septembre.

Dernières Nouvelles D'alsace, Lundi 23 Août 2004.

Lundi 15 Décembre 2003 - Joies de Noël avec les accordéons

Joies de Noël avec les accordéons.Dans le cadre de l'opération "Noël sens du partage" l'ensemble d'accordéons de Strasbourg, sous la direction de Muriel Winling, a donné son concert de Noël pour la 5e année consécutive à l'église Saint-Aloyse. Dans son mot d'accueil le curé Claude Bertrand a remercié la municipalité et l'adjointe au maire Geneviève Werlé, ainsi que le conseil général représenté par Jean-Philippe Maurer, pour leur aide. Avec un florilège de mélodies de Noël, les musiciens ont installé une atmosphère calme et sereine. Happy Christmas ! Le cadre était adapté aux circonstances avec les trois bougies de la couronne de l'avent allumées. Il y avait en plus le message "Soyez dans la joie pour écouter la grande nouvelle annoncée aux bergers par les anges : le Christ est né, le dieu sauveur !" Le nombreux public a chanté des chansons de Noël en clôture du concert. Parallèlement à la prestation des accordéonistes du président Gérard Guthapfel, les choristes des paroisses réunies de Saint-Aloyse et de Saint-Léon ont également exécuté quelques morceaux de leur répertoire polyphonique, accompagnés à l'orgue par Alexis Platz et dirigés par Jean Truttmann. Le public a aussi été charmé par le ténor Julien Gray. Avec sa guitare, il a chanté la beauté de la Corse et, accompagné par les accordéonistes, il a interprété le fameux "Con te partiro" d'Andréa Bocelli. Les dons récoltés permettront aux accordéonistes de "tendre la main" aux gens isolés et de leur offrir un goûter du partage "pour qu'ils aient un peu de bonheur dans leur cœur".
R.A.

Dernières Nouvelles D'alsace, Lundi 15 Décembre 2003.

Mardi 23 Septembre 2003 - La rue d'Orbey en effervescence

La dixième édition de ce vide-grenier a connu un grand succès (Photo DNA - Bernard Meyer).Bénéficiant d'un soleil estival, le 10e vide-grenier, s'inscrivant dans le cadre des rendez-vous d'automne du quartier et organisé rue d'Orbey par l'Association des commerçants, détaillants et artisans du Neudorf (ACDAN), a connu un énorme succès.

Pas moins de 250 stands étaient alignés tout au long d'une rue transformée, l'espace d'un jour, en vaste boulevard de la brocante. Et l'on trouvait de tout pour combler un petit plaisir. Au-delà des marchandises classiques, disques en vinyle, illustrés, vaisselle, perles, paillettes... que l'on emportait à des prix raisonnables, on remarquait aussi quelques objets originaux comme cette lampe en laiton installée naguère dans les diligences ou encore cet hélicon, instrument à vent très prisé pour le jazz. Ce 10e vide-grenier, mis sur pied également avec la fidèle collaboration des "Kiwanis Club Kléber" représenté par Olivier Ohresser, et de l'"Ensemble d'accordéons de Strasbourg" cher à Gérard Guthapfel, affirme aussi d'année en année sa générosité. En effet, les bénéfices récoltés seront reversés aux associations "Pierre Clément", "Adèle Glaubitz" et l'"AAPEI" qui œuvrent en faveur des personnes et des enfants en difficulté ou handicapés. "L'intérêt que suscitent ces structures durant cette manifestation est tout simplement magnifique", soulignait Dominique Ehrengarth, président de l'ACDAN qui, auparavant, en compagnie de Fabienne Keller, maire de Strasbourg, avait accueilli sous le préau de l'école Albert Legrand les lauréats de l'opération "Fenêtres et balcons fleuris". Enfin, dans le courant de l'après-midi, des voyages aériens étaient offerts pour deux personnes au départ de l'aérodrome du Polygone. Le 10e vide-grenier de Neudorf prenait son envol.
J-C. V.

Dernières Nouvelles d'Alsace, Mardi 23 Septembre 2003.

Jeudi 3 Juillet 2003 - Jazz sous les Pins : une expérience originale

Ambiance piano-bar avec Frédéric Schlick et son ensemble (Photo Andlauer - DNA).Jazz sous les Pins a été cette année le thème du concert propose aux sympathisants de l'IRP (Institut de rééducation et de psychothérapie)  Les Tilleuls, situe au centre de Scharrachbergheim.

"Les Tilleuls", rappelons le, créé en 1948, accueille aujourd'hui une quarantaine d'enfants, garçons et filles, déficients intellectuels légers, présentant des troubles de comportement et de la personnalité.

Exposition...
A l'entrée de la soirée-jazz, spectateurs et invités pouvaient d'abord découvrir une exposition "à la manière de...". Sous la responsabilité de leur professeur, Hélène Barillon, une classe de onze élèves a étudié les tableaux de Vincent Van Gogh puis les a reconstitués ; chaque élève dessinant, sous forme de rectangle, une partie du tableau. Avec en finalité, une belle réussite.

... et accordéon
Mais le temps fort s'est déroulé près de des deux pins, plantés dans le parc de l'IRP, avec Frédéric Schlick, accordéoniste de jazz et son quintette. Si le musicien alsacien, en compositeur inspiré, a pu faire apprécier la variété de sa palette sonore, l'interprétation de morceaux d'un jazz intimiste, entraînait davantage le public familial et champêtre vers une ambiance piano-bar qu'à un concert de jazz destiné à faire vibrer les foules. Les bons moments musicaux n'ont pas pour autant manqués. Marcel Loeffler, Michel et Gabriel Veit, Fabien Christophel, tous accordéonistes, sans oublier la chanteuses Héléna ont su montrer, avec bonheur, tempérament et rythmique. Pour cette soirée, la majorité de l'auditoire a été en phase. "C'était un enjeu, en raison même de l'originalité présentée, le jazz-accordéon. En effet, pour notre public, ce style ne fait pas partie de son environnement musical habituel" soulignait Gérard Nicolas, le directeur de l'IRP et organisateur. Rendez-vous dans deux ans pour une prochaine initiative... sous les Pins...

Dernières Nouvelles d'Alsace, Jeudi 3 Juillet 2003.

Newsletters

Pour suivre l'actualité de l'Association, inscrivez-vous à notre Newsletter :

Vos contacts

Siège de l'association

127, rue de Bâle

67100 Strasbourg - Neudorf

 

Salle d'enseignement et de répétition

Centre Culturel Marcel Marceau

5, place Albert Schweitzer

67100 Strasbourg - Neudorf

 

Plan d'accès à la salle d'enseignement et de répétition

 

Permanences à la salle d'enseignement et de répétition

Tous les vendredi de 20h15 à 21h00 (hors vacances scolaires juillet, août)

 

Directeur musical

Fabien CHRISTOPHEL

Tél. : 06 74 36 68 24

 

Présidente

Sandrine CHRISTOPHEL

Tél. : 03 88 34 12 88

 

Webmaster

Johann HOLL