Ecole de Musique de Strasbourg

Ensemble d'Accordéons de Strasbourg

Mercredi 24 Avril 2013 - Wittisheim à la médiathèque - Lecture musicale et exposition

Laurent Bayart et ses chats... (Photo DNA).La médiathèque intercommunale du Grand Ried à Wittisheim convie à partir du 3 mai et jusqu’au 15 juin à une exposition photo autour des insectes, combinée, le 3 mai à partir de 20h30, à un spectacle de lectures musicales.

Annaëlle Desplanches présente, à la Médiathèque du Grand Ried de Wittisheim, une exposition d’une vingtaine de photographies extraites du livre paru en 2012 « Petites bêtes et autres z’AniMOTS » avec l’écrivain-poète Laurent Bayart.

Cet ouvrage a été réalisé au Lycée Gutenberg d’Illkirch-Graffenstaden, dans le cadre d’un BTS industrie Graphique. Outre la qualité des photos prises par Annaëlle, son talent et son originalité résident dans la forme et les postures que prennent, le temps d’un clic, ces insectes aux formes merveilleuses et à la palette aux couleurs impressionnantes.

Annaëlle Desplanches a débuté la photographie en 2007, elle possède un BTS en communication des industries graphiques, elle a déjà réalisé plusieurs expositions de ses œuvres (bibliothèques de Mundolsheim et Gries). Tel un papillon, elle va prendre son envol en 2013 et se lancer, comme graphiste indépendante.

Lecture musicale avec Laurent Bayart

Laurent Bayart, écrivain et poète, auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, lauréat de nombreux prix littéraires nationaux et internationaux, présentera le jour de l’inauguration de l’exposition (le 3 mai) à partir de 20h30 une lecture musicale avec l’accordéoniste Fabien Christophel, auteur-compositeur, virtuose de l’accordéon, directeur d’une école de musique à Strasbourg.

Cette animation enjouée et chaleureuse, pleine de bonne humeur permettra de rentrer dans l’univers poétique d’un poète aux multiples facettes. Il sera question, bien sûr, de chats (L’antre-chats), de petites bêtes, de vagabondages (Ivresse du vagabondage) dans des paysages colorés, mais aussi de bicyclette (Voyage en chambre à air), de pérégrinations en tram... Bref, un voyage décapant, tout en humour et en poésie (entrée gratuite, plateau).

Dernières Nouvelles D'alsace, Mercredi 24 Avril 2013.

Dimanche 12 Août 2012 - Ohlungen Aujourd’hui sur les scènes de Summerlied

À 14 h spectacle « Summerlied fer d’Kinder » sur la scène de la Lisière. Accès libre. – À 14 h spectacle Fruits rouges par Michel Hindenoch à l’espace Contes. – À 14 h spectacle Dauederder Lüser sur la scène de la Forêt. Accès libre. – À 14 h concert de Christian Kuntz à l’espace Poésie. – À 14 h 30 spectacle Klezmanouche avec Astrid Ruff sur la scène du Cabaret des Champs. – À 14 h 30 ateliers d’arts plastiques pour enfants, animé par Marie-Paule Hanns à l’espace Poésie. Accès libre. – À 15 h spectacle Un jardin dans une valise à l’espace Poésie. – À 15 h 30 et à 16 h 15 spectacle Le roi des doudous par Gérard Dalton dans la yourte de l’espace Contes. – À 15 h 45 spectacle Contes amoureux par Frédéric Duvaud à l’espace Contes. – À 15 h 45 concert de Zaiti et Fleco Loeffler sur la scène de la Forêt. Accès libre. – À 16 h concert de Pierre Specker Band (et serge Rieger en invité) sur la scène de la Lisière. – À 16 h spectacle Reinig, Braun & Böhm sur la scène du Cabaret des Champs. – À 16 lecture par Liliane Bertolini à l’espace Poésie. – À 17 h spectacle Im Josephine sini Kucheldeck par Christine Lehmann dans la yourte de l’espace Contes. – À 17 h concert d’Isabelle Loeffler accompagnée par Roland Engel à l’espace Poésie. – À 17 h concert de Vetterlis sur la scène de la Forêt. Accès libre. – À 17 h 30 concert de Fisherman’s Fall sur la scène de la Lisière. – À 17 h 30 concert de Sylvie Reff sur la scène du cabaret. – À 17 h 45 spectacle Renardises par Michel Hindenoch à l’espace Contes. – À 18 h 30 lecture musicale par Laurent Bayart et Fabien Christophel à l’espace poésie. – À 18 h 30 concert de Galaad sur la scène de la Forêt. Accès libre. – À 19 h concert de René Egles sur la scène de la Lisière. – À 19 h concert de Robert-Frank Jacobi sur la scène du Cabaret des Champs. – À 19 h 15 concert de « 5 pas 10 manches » sur la scène de la Forêt. Accès libre. – À 20 h 30 concert du Vent du Nord sur la scène de la Clairière. En première partie, création Folk Sanz Process. – À 22 h 30 concert de Sylvain Piron et Catherine Piron-Paira sur la scène de la Forêt. Accès libre.

Tous les après-midi vous pouvez vous promener sur le « Dichter Waj », le sentier des Poètes.

Renseignements au 03 88 07 29 61 ou sur www.summerlied.org

Dernières Nouvelles D'alsace, Dimanche 12 Août 2012.

Mercredi 23 Mai 2012 - Kutzenhausen A la Maison rurale - La lettre et la note

Laurent Bayard (à gauche) a lu des textes accompagnés musicalement par Fabien Christophel (PHOTO DNA).Samedi, la Maison rurale de l’Outre-Forêt a participé à la Nuit des Musées. Au programme de la soirée, des scènes de la vie d’autrefois et un spectacle littéraire et musical.

Dès 18 h, dans la maison d’habitation, des dames en costumes d’autrefois ont présenté des scènes de la vie passée. Installées dans la « Grossstub », Éliane et Kati brodent des petits cœurs sur du tissu. Assises près d’elles, Marlise tricote des chaussettes de laine et Lisa crochète des maniques de cuisine. Dans une pièce voisine, Gertrude et Madeleine Kropp travaillent côte à côte. La première fait des frivolités, une spécialité dans laquelle elle excelle, tandis que sa sœur crochète des napperons d’une grande finesse. Dans la cuisine, Denise baratte de la crème pour obtenir du beurre qu’elle donne à goûter ensuite aux visiteurs.

À huit heures trente, le public se rend dans la salle de projection pour écouter les lectures du poète-cycliste Laurent Bayard, des textes qu’il a écrits et qui sont accompagnés musicalement par l’accordéoniste-compositeur Fabien Christophel. Toujours à l’écoute du monde, Laurent Bayard est un observateur de la nature humaine. Il a publié une quarantaine d’ouvrages dans lesquels il raconte de petites histoires vécues, des « brèves » qu’il enveloppe de poésie, de philosophie et d’humour. Dans ses histoires, les personnages et les situations s’entrechoquent pour donner lieu à de savoureux moments d’existence, des tranches de littérature à la fois originales et remarquables. Parmi les textes lus, il y a notamment des extraits de Voyage en chambre à air, Ivresse du vagabondage, L’antre chats, Petites bêtes et autres Z’aniMOTS, Petit précis de l’impolitesse ordinaire, Un amour de bicyclette, etc.

Toujours à l’écoute du monde et à l’affût des rencontres impromptues, ce passionné de vélo a fait sien le mot d’Einstein : « La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre ». Et c’est bien pour ça, que Laurent Bayart, l’écrivain-cycliste, a choisi de ne jamais s’arrêter !

Dernières Nouvelles D'alsace, Mercredi 23 Mai 2012.

Dimanche 18 Décembre 2011- Au diapason de Noël

La nouvelle génération a apporté sa contribution à ce concert placé sous le signe de Noël (Photo DNA - Laurent Réa).Depuis plus de dix ans qu’il fête la nativité en musique, l’Ensemble d’Accordéons de Strasbourg n’est plus à présenter. L’église St Aloyse était bondée, dimanche soir, à l’occasion d’une nouvelle édition de son concert de Noël. Aux mélomanes se mêlaient aussi des curieux venus admirer la crèche aux 2000 santons du père Laulé, où il ne manque rien, pas même la fusée de Tintin.

Derrière les pupitres installés dans la nef, les musiciens, dirigés par Fabien Christiophel, étaient accompagnés d’une vingtaine de choristes, lorsqu’ils ne chantaient pas eux-mêmes. «L’Ensemble d’Accordéons englobe le groupe vocal Accro’chant, et Croq’notes, celui des enfants», précise Gérard Guthapfel, président de l’Ensemble et accordéoniste chevronné.

Dans le public, les séniors avaient étaient venus en nombre, mais les jeunes étaient aussi au rendez-vous.

Préparé depuis septembre, lors les répétitions hebdomadaires au centre Marcel-Marceau, ce concert a prouvé une fois de plus le talent du groupe, capable de passer d’un répertoire classique, comme l' «Adagietto» de Jacob de Haan, à l’incontournable «Oh Happy Day», le tout agrémenté de chants de Noël. De quoi donner, en ce troisième dimanche de l’avent, une dimension de joie aux «boîtes à chagrin».

L’Ensemble a également profité de l’occasion pour insuffler l’envie de chanter aux auditeurs : «Toute personne qui aime la belle musique est la bienvenue parmi nous», s’enthousiasmait le président avant d’enfiler les bretelles de son instrument.

Dernières Nouvelles D'alsace, Dimanche 18 Décembre 2011.

Mardi 08 Novembre 2011 - L'agenda - MITTELBERGHEIM Thé dansant

Dimanche 13 novembre. Thé dansant organisé par la paroisse catholique de Mittelbergheim. Dès 11 h, vente de pâtisseries à emporter, et à partir de 14 h, après-midi récréative animée par Fabien Christophel, accordéoniste dans la salle de l’hôtel de ville. Entrée libre.

Dernières Nouvelles D'alsace, Mardi 8 Novembre 2011.

Dimanche 4 Septembre 2011 - Meinau Avec les Jardins populaires - Le temps des fleurs au Bartischgut

Un bouquet de fleurs a été offert à toutes les pensionnaires (Photo DNA – Jean-François Badias).M. Sager représentait l’association des Jardins populaires de Strasbourg Sud qui vient chaque année embellir le quotidien des aînés avec de jolies plantes. L’Ensemble d’accordéons de Strabourg, présidé par M. Guthapfel, était aussi de la fête. La municipalité, le service des retraités, et le directeur adjoint, M. Patrick étaient également présents.

Près de la moitié des pensionnaires de la maison de repos étaient descendus près d’une heure avant le début des festivités. Ils ont chanté quelques airs populaires, accompagnés au piano par une bénévole intervenant tout au long de l’année.

Fondé par l’association des aveugles, le Bartischgut est une maison de retraite qui accueille des pensionnaires aveugles, mal voyants, mais aussi avec des dépendances ou des handicaps.

Le Bartischgut fête en octobre son trentième anniversaire. Et depuis sa création ou presque, l’association des Jardins populaires, au travers de ses représentants, y vient chaque premier samedi de septembre célébrer la journée nationale des fleurs.


La joie qui se lisait sur les visages de tout ce petit monde

Les pensionnaires sont toujours ravis de recevoir leur bouquet des fleurs de saison aux couleurs flamboyantes.

Et ils apprécient à sa juste valeur le geste de solidarité que cela représente.

La joie qui se lisait sur les visages de tout ce petit monde était accompagnée par la chorale et l’ensemble d’accordéon. sur des grands classiques de la chanson française, "l’amant de St-Jean", "le jazz et la java" ou encore des airs d’Aznavour.

Au lendemain de la fête, les pensionnaires auront le plaisir de se souvenir de ces bons moments en admirant leurs fleurs, en profitant de cette atmosphère de nature bienfaisante et de ces senteurs relaxantes !

Ils ont donc remercié chaleureusement leurs visiteurs, les embrassant affectueusement, comme pour leur signifier que leur attention dégageait comme le parfum de la plus belle des roses.

Dernières Nouvelles D'alsace, Dimanche 4 Septembre 2011.

Vendredi 19 Décembre 2008 - Noël à l'accordéon

Les musiciens de l’Ensemble d’accordéons de Strasbourg en concert à l’église comme tous les ans (Photo DNA - J.R. Denliker).Un nombreux public est venu assister au traditionnel concert de Noël de l’Ensemble d’accordéons de Strasbourg à l’église catholique Saint-Aloyse à Neudorf.

D’entrée, le curé Régis Laulé a plaidé la cause de l’accordéon, qui n’est pas « la boîte à frissons » ou « du diable », comme certains mauvais penseurs le décrivent, mais « le piano du pauvre ». Pour valoriser la quête de solidarité effectuée par les accordéonistes le dimanche précédent, l’animateur paroissial a entonné la célèbre chanson écrite en 1962 par Serge Gainsbourg pour Juliette Gréco : « Dieu que la vie est cruelle! Au compagnon des ruelles, son copain, son compagnon, c’est l’accordéon ». Le ton était donné pour une soirée. Sous la direction de Fabien Christophel, les accordéonistes ont joué de belles oeuvres sur des rythmes très variés. Les auditeurs n’ont pas ménagé non plus leurs applaudissements pour les chanteurs de « Croc’notes », d’« Accord’chant » et de la chorale des enseignants du Ried Nord. Sous la direction de Huguette Gautherot, les instructeurs ont montré une belle énergie avant ces vacances de Noël. En deuxième partie, les pianistes à bretelle ont mis l’accent de Noël et préparé à la fête de la paix avec les grands classiques que sont « Douce nuit » et « Mon beau sapin ». R.A.

Dernières Nouvelles D'alsace, Vendredi 19 Décembre 2008.

Jeudi 11 Septembre 2008 - Le vide-grenier des commerçants

Le vide-grenier d’automne à Neudorf : des puces prisées par les chineurs et les promeneurs (Photo archives DNA).Dimanche 14 septembre aura lieu le vide-grenier des commerçants à Neudorf. Ce sont les commerçants et le club Kiwanis qui l’organisent, mais ce sont les particuliers qui déstockent leurs greniers... Ce sera une journée très suivie par les chineurs. Et, pour ce qui est de tenir un stand, il ne faut plus y penser, précise Christian Bilger, président de l’ACSAN (association des commerçants, détaillants et artisans de Neudorf) : toutes les places sont prises. Pourtant, cette année, l’ACDAN avait augmenté les surfaces de vente en ouvrant la rue de Sélestat aux exposants. Les puces se dérouleront tout autour de la halle du marché au coeur de Neudorf, le long de la rue de Rathsamhausen, jusqu’au carrefour de la rue de la Grossau. Et à l’heure de l’apéritif, un concert d’accordéon Si les chineurs et amateurs de brocante s’en donneront à coeur joie dans les rues de Neudorf, ce dimanche, les enfants ne seront pas oubliés :une structure gonflable sera installée à la halle au marché, il y aura des jeux, etc. Et, à l’heure de l’apéritif, l’Ensemble d’accordéon de Strasbourg donnera un concert.

Dernières Nouvelles D'alsace, Jeudi 11 Septembre 2008.

Lundi 10 Décembre 2007 - Hier autour de Strasbourg

Un marché de Noël convivial (Photo DNA - Cédric Joubert).Hœnheim - Un marché de Noël rajeuni
Un ange qui serre la main à un évêque, c'est une scène peu courante... Hier, en plus du député-maire André Schneider, des élus locaux, des ministres du culte et de Miss Hœnheim, participait en effet à l'inauguration du marché de Noël de Hœnheim Mgr Christian Kratz, évêque auxiliaire de Strasbourg. L'occasion pour l'ecclésiastique de découvrir cette manifestation petite mais conviviale organisée par l'OSCAHL, les traditionnels stands de victuailles et de décorations de Noël, les balades à poney, la crèche et les animaux de la ferme de la Ganzau, mais aussi une nouveauté. Le marché était animé par un groupe de cinq lycéens, Alex, Gautier, Sylvain, Léa et Sandrine, qui a donné une représentation de théâtre autour du thème de la nativité. L'évêque a aussi dégusté le vin chaud vendu par un groupe de jeunes de la paroisse en vue de financer leur voyage en juillet 2008 en Australie, pour participer aux JMJ. Enfin, les scouts et guides de France ont montré comment on pouvait fabriquer une table avec des planches et de la ficelle.
SoW

Cronenbourg - La bourse a eu la cote
La 4ème édition de la bourse aux jouets et vêtements mise sur pied hier au gymnase Saint-Florent par l'association Cronenbourg-Animation a attiré de nombreux acheteurs. "Beaucoup de familles dont le budget est serré ne peuvent plus se permettre d'acheter leurs cadeaux de Noël dans les supermarchés. Et cette bourse offre à ces personnes des choix intéressants, d'autant plus que les objets proposés sont, et nous l'exigeons, de bonne qualité", précisait Jacques Stumpf, l'un des organisateurs de la manifestation. Dès l'ouverture de la salle, on s'est pressé autour des stands où 78 exposants avaient pris place, 30 demandes ayant été refusées. Vers 11 h 30, 420 adultes accompagnés d'un ou plusieurs enfants avaient déjà investi le gymnase en s'acquittant d'un euro reversé à la paroisse Saint-Florent pour les familles défavorisées. Les 250 premiers enfants ont reçu un calendrier de l'avent et un maenele. De quoi calmer une première faim avant de dévorer momentanément... des yeux, des camions de pompier, des peluches ou des anoraks chauds s'étalant devant eux.
J-C.V.

Neudorf - Vers Noël avec l'accordéon
D'une année à l'autre, l'église Saint-Aloyse fait le plein lors du traditionnel concert de Noël de l'ensemble d'accordéons de Strasbourg. Et les amateurs du piano à bretelles viennent nombreux. Pourtant, à partir du milieu de l'église, les auditeurs ne voient plus les musiciens placés trop bas dans la nef : ce serait meilleur avec une petite estrade. Pour les mélomanes avertis, hier, le son grave et appuyé de l'accordéon leur a suffi pour un intense moment de rêverie ou de méditation. Ils ont aussi encouragé les jeunes du groupe vocal Les Croc'notes pour quelques gentilles chansons de saison avant de se concentrer à nouveau sur de grandes œuvres jouées par l'ensemble des aînés. Pour quelques extraits des Choristes, les auditeurs ont pu murmurer ou même accompagner la chorale. Ils ont chanté sans retenue les chants de Noël programmés en fin de concert : Douce Nuit ou Mon beau sapin. Le chant religieux Il est né, le divin enfant, était tout à fait adapté à l'église Saint-Aloyse, où on peut visiter dès maintenant une des plus belles crèches de Noël de la région avec ses nombreux villages typiques et ses centaines de personnages. C'est un "petit chef d'œuvre" dont le maître d'œuvre est le curé Régis Laulé.
R.A.

Dernières Nouvelles D'alsace, Lundi 10 Décembre 2007.

Vendredi 05 Octobre 2007 - Nous n'irons pas danser...

Eh bien non ! Le bal des vendanges, annoncé à grand renfort d'affiches par l'ensemble d'accordéons de Strasbourg pour le 14 octobre au Foyer protestant, rue du Lazaret, n'aura pas lieu. "Ça me fait mal au cœur, constate le président des accordéonistes, Gérard Guthapfel, nous sommes obligés d'annuler..." Ce devait être le premier "bal des vendanges" à Neudorf, mais la manifestation n'aurait pu être assurée et les clauses d'utilisation ont été modifiées le 11 septembre de telle façon que les accordéonistes ne s'y seraient pas retrouvés. "On a cherché une autre salle, mais tout était pris. On a pensé le faire dans la rue, mais en octobre, le temps est trop incertain." Gérard Guthapfel et ses amis qui préparaient l'événement depuis neuf mois sont déçus. Mais ils donnent d'autres rendez-vous à leurs amis, et pour commencer, rappellent aux amateurs d'accordéon, qu'ils font de l'éveil musical pour les enfants, donnent des cours aux adultes, et qu'ils répètent tous les vendredis à 20 h 15, au centre culturel de Neudorf, rue de Ribeauvillé (Tél: 03 88 34 34 62, http://accordeonstrasbourg.free.fr)

Dernières Nouvelles D'alsace, Vendredi 05 Octobre 2007.

Newsletters

Pour suivre l'actualité de l'Association, inscrivez-vous à notre Newsletter :

Vos contacts

Siège de l'association

127, rue de Bâle

67100 Strasbourg - Neudorf

 

Salle d'enseignement et de répétition

Centre Culturel Marcel Marceau

5, place Albert Schweitzer

67100 Strasbourg - Neudorf

 

Plan d'accès à la salle d'enseignement et de répétition

 

Permanences à la salle d'enseignement et de répétition

Tous les vendredi de 20h15 à 21h00 (hors vacances scolaires juillet, août)

 

Directeur musical

Fabien CHRISTOPHEL

Tél. : 06 74 36 68 24

 

Présidente

Sandrine CHRISTOPHEL

Tél. : 03 88 34 12 88

 

Webmaster

Johann HOLL